Tel

06.30.37.28.99
 

Follow me

 

  • facebook
  • Twitter Clean
  • w-googleplus

N° de SIRET 829 975 275 00019

"Aussi étroit soit le chemin, je suis le maître de mon destin, je suis le capitaine de mon âme."

William HENLEY

UN CHEMIN DE VIE

Qui suis-je 

Pour cette vie je suis née en Corse, terre que je reconnais sacrée, terre de guérison, sauvage et pure.

 

Le dessin, la peinture et le modelage sont les outils que j’ai choisis pour exprimer ce qu’il y a de plus beau en moi. En 2012 je quitte mon poste de dessinatrice paysagiste pour reprendre les rênes de mon destin, faire de ma vie un choix et non pas une obligation.

 

Très tôt en quête du sacré, c'est en 2006 que la capacité à canaliser des informations du monde subtil s’est manifestée en moi.

 

J’ai ensuite passé 6 ans à m’illusionner dans une spiritualité désincarnée où je me suis éloignée de ce que je suis pour fuir la vie,  mes émotions, ignorant que c’est par là que s’accomplit la grâce, l’alchimie.

Six années à essayer de devenir un être spirituellement correcte, dans l’oubli total et le non amour de mon être, de ce que je suis en réalité, en totalité.

 

Et comme tout est parfait et qu’il n’y a pas de hasard, il est bien évident que cette expérience m’a servi à savoir faire le discernement aujourd’hui entre une spiritualité non incarnée, basée sur l’illusion et une spiritualité incarnée. Cela m’a permis de voir combien notre corps est important, il est le socle qui permet la transformation, il est le temple. Cela m’a fait comprendre que de se désunir de ce que nous sommes en totalité c’est se défaire de « l’essence ciel ».

 

Une déconstruction de ce que je pensais être la vérité s’en est suivie.

Le désapprentissage de l’illusion est  long et  pernicieux. Les résistances m’invitent à la vigilance. Je réalise combien il est important d’accepter l’être que nous sommes, d’accepter toutes les parties qui nous constituent, d’aimer notre être en totalité car c’est en cela que l’on reconnait l’amour inconditionnel qui passe par l’acceptation de soi.

 

Par la suite, la rencontre unique, avec Marie Odile SANSAULT et son enseignement, que je reconnais initiatique, m'a permis de vivre des expériences humaines riches de sens. Cela m’a aussi, permis de confirmer la voie dans laquelle je me suis engagée, me mettre au service de mon âme, de la conscience pur Amour que je considère comme l’harmonie universelle.

 

Aujourd’hui je prône une spiritualité libre et incarnée, une spiritualité qui se vit sur terre dans l’ordinaire ou le sacré est en permanence à notre portée.

De là ou j’en suis, je fais l’expérience de l'âme incarnée sur la terre, je fais l’expérience du sens sacré dans mon quotidien, je vois et j’apprends le langage de l’âme dans la matière à travers les expériences que je vis, même les plus banales.

J’œuvre en particulier avec l’énergie Christique qui est pour moi, la synthèse énergétique de l’humain et de l’esprit que nous sommes, la rencontre de ces deux "énergies" en nous, c'est le centre de la croix , c'est ce point de rencontre qui est l'énergie Christique. « j’incarne dans la matière ce que je suis en totalité ».

 

J' ai suivi deux formations d’accompagnateur à l’éveil spirituel, enseignée par Marie-Odile Sansault "www.unite-jesuis.com", car le besoin de me rapprocher de moi se faisait de plus en plus fort pour ainsi accueillir en mon être plus de confiance et  aussi de me sentir digne de ce que je voudrais pour la suite de mon existence, c’est-à-dire contribuer à faire croître l’amour sur  terre dans  l’humanité !

 

Mes créations

Pour toutes mes peintures le processus est le même: après une méditation consciente, ce que j’appelle un recentrage, une reconnexion au moment présent, une reconnexion avec ma vie intérieure, avec le sacré, je me retrouve devant la toile ou la feuille blanche, parfois l'appel intérieur est fort et je me laisse guider mais parfois aussi l'opposition à l'expression de ce que je suis se propose, alors commence un vrai combat interieur. J’essaye de ne pas laisser la place à la fuite quelle qu’elle soit.

 

Je reste consciente de ce qui se joue en moi dans l’instant, je deviens observatrice de mon état.

 

Les peurs arrivent, la peur de gâcher la toile, la peur du vide, la peur de ne pas être à la hauteur, la peur de me tromper de ne pas pouvoir recommencer, la peur d’oser, en fait toutes les peurs que l’on retrouve dans la vie de tous les jours… Alors il est question pour moi dans ces moments d’accueillir et de reconnaître les émotions qui émergent, de les autoriser en quelques sorte à être là, c’est une occasion de plus pour me donner de la sécurité, de la compassion. Je reconnecte la connaissance qui est mienne: je n’ai rien à craindre, je sais faire. Puis vient le moment de la paix profonde et intense.

 

J’accepte la descente vertigineuse dans l’oubli de moi-même, de ma personne, pour laisser place à la partie divine que l’on porte en nous, l’ÂME.

 

Et je laisse émerger la créativité ! En cet instant où l’espace en moi est ouvert, je reçois alors le thème de la toile, le nom de la toile, les couleurs etc… et c’est ainsi que la magie (l’âme agit) se déploie et je me mets au service de la lumière, de l’amour.

 

Parfois le titre de la toile m'est inspiré bien avant la peinture, il peut parfois passer du temps entre le titre reçu et l'inspiration de la toile. Juste le temps qu'il me faut pour vivre l'experience qui sera en cohérence avec le titre. La peinture devient alors un enseignement.

 

 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now